Demandez
votre devis en ligne
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Solutions RT2012 : Information de votre bureau d'étude

Solutions RT2012 : Information de votre bureau d'étude

Le 16 mars 2015
Solutions RT2012 : Information de votre bureau d'étude
Chaudière gaz à condensation et production d'électricité photovoltaïque
Caen, le 16 Mars 2015


Voir la vidéo sur :
Solaire PV 



Il existe de multiple combinaisons de production de chauffage et d'eau chaude sanitaire performante pour répondre favorablement aux exigences de la RT2012.

Rappel des textes réglementaires

 

En maisons individuelles ou accolées, l'arrêté du 28 Octobre 2010 impose à l'article N°16, le recours aux énergies renouvelables , au choix du maître d'ouvrage :

1/ ECS par installation solaire thermique – au minimum 2m² de panneaux solaires thermiques certifiés positionnés au sud et inclinés entre 20° et 60°.

Exemple d'installation : 2 panneaux solaire thermique totalisant 2,6m² d'absorbtion couplé à un ballon solaire avec appoint éléctrique.

2/ Raccordement à un réseau de chaleur – alimenté à plus de 50% par une énergie renouvelable ou de récupération.

Exemple d'installation : raccordement de l'installation de chauffage sur le réseau de la ville d'Hérouville-Saint-Clair (14) par l'intermédiaire un échangeur vapeur. réseau de chaleur alimenté à 90% par la chaleur produite par l'usine d'incinération des ordures ménagèresde Colombelles (14).

3/ Contribution des énergies renouvelable au CEP d'au moins 5kWhEP/m².an – appelé AEPENR.

 

Exemple d'installation : Poêle à granulé, production d'électricité photovoltaïque.

4/ ECS produite par un chauffe-eau thermodynamique – de COP >2 (NF EN 16417).

Exemple d'installation : Chauffe-eau thermodynamqiue sur air extrait.

 

5/ Chauffage et/ou ECS par chaudière micro-cogénération – avec rendement thermique >90% PCI et rendement électrique >10% PCI.

Exemple d'installation : Installation d'une chaudière pour le chauffage micro-cogénéraion gaz à moteur Stirling.

 

Solutions chaudière gaz + PV

Si la commune concernée par la projet est desservie par le Gaz Naturel (http://www.grdf.fr/collectivites-territoriales/mes-services/communes-desservies), cette solution consiste installer:

  • pour la production d'eau chaude sanitaire et de chauffage, une chaudière gaz naturel à condensation
  • Pour le recourt aux énergies renouvelables, 1 à 3 panneaux solaires photovoltaique totalisant de 250 à 750 Wc.

 

 

Quels avantages?

 

Le gaz naturel est une énergie dont le prix est abordable. La production d'électricité solaire photovoltaïque de petite capacité permet de faire un geste pour l'environnement. Contrairement aux modes de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire rencontrés classiquement, ce type de solution ne fait pas que consommer de l'énergie, si efficace soit elle, mais permet également de produire de l'énergie, qui est entièrement réinjecté dans l'installation de la maison.

Les panneaux solaires photovoltaïque se posent sur tout de type de couverture et également sur toiture terrasse. Dans ce dernier car, l'encrage des panneaux ne traverse pas le revêtement d'étanchiété et évite donc les problémentiques de reprise d'étanchéité.

L'éléctricité produite en sortie de l'onduleur intégré derrière les panneaux est en courant alternatif, ce qui permet un raccordmeent direct au tableau électrique de la maison.

 

Quels inconvénients?

 

une installation de production d'électricité solaire photovoltaïque de petite capacité implique la mise en place d'une écran sous-toiture HPV au minima sous la suraface d'emprise des panneaux.

 

Comparaison de deux solutions techniques en maison individuelle

 

Solutions étudiées

 

Nous allons comparer deux solutions rencontrées souvent dans les projets RT2012 de maisons individuelles de 100m² de SRT, sous différents aspects :

 

Solution N°1:

Chauffage par chaudière à condensation au gaz naturel + chauffe-eau thermodynamique sur air extérieur (réponse

 

Solution N°2 :

Chauffage et ECS par chaudière à condensation au gaz naturel + 2 panneaux solaires photovoltaïque.

 

Comparaison des coûts d'installations

 

Solution N°1:

 

Fourniture et pose de:

ü  Chaudière gaz chauffage seul à ventouse horizontale : 2700 € H.T. environ estimé

ü  Chauffe-eau thermodynamique performant : 2500 € H.T. environ estimé

Soit une installation de l'ordre de 5200 € H.T. estimé

 

Solution N°2:

 

Fourniture et pose de:

ü  Chaudière gaz chauffage + production ECS micro-accumulée à ventouse horizontale : 2850 € H.T. environ estimé

ü  2 Panneaux solaires PV 500Wc au total : 2800 € H.T. environ estimé

Soit une installation de l'ordre de 5650 € H.T estimé

 

Conclusions :

La différence de coût d'investissement estimée entre les deux solutions est de l'ordre de 9%, soit 450 € H.T. environ en défaveur de la solution N°2.

 

Valorisation dans les calculs RT2012

 

Solution N°1:

 

ü  CEP chauffage de l'ordre de 30kWhEP/m².an environ

ü  CEP ECS de l'ordre de 20kWhEP/m².an environ

Soit une consommation en énergie primaire de 50 kWhEP/m².an pour les postes chauffage et ECS.

 

Solution N°2:

 

ü  CEP chauffage de l'ordre de 30kWhEP/m².an environ

ü  CEP ECS de l'ordre de 22kWhEP/m².an environ

ü  CEP Production PV de l'ordre de     -10kWhEP/m².an environ

Soit une consommation en énergie primaire de 42 kWhEP/m².an pour les postes chauffage et ECS et production PV.

 

Conclusions :

La solution N°2 permet de gangner 20% sur le bilan RT comparé à la solution N°1. Celà permet dans certains cas, lorsque la concpetion bioclimatique et le niveau d'isolation est favorable (BBio ≤ Bbiomax - 15%) de réduire les épaisseurs d'isolants prévues dans la mesure du raisonnable, sans pour autant négliger l'efficacité énergétique du bâtiment.

 

Rentabilité des installations

 

Solution N°1:

 

ü  Consommations chauffage de l'ordre de 250 € H.T./an environ

ü  Consommations ECS de l'ordre de 120 € H.T./an environ

ü  Abonnement gaz (<7MWh/an) et électricité (6KVA) de l'ordre de 160 € H.T./an environ

ü  Entretien de l'ordre de 130 € H.T./an

Soit un coût de consommations estimés à 660 € H.T./an pour les postes chauffage et ECS.

 

Solution N°2:

 

ü  Consommations chauffage de l'ordre de 250 € H.T./an environ

ü  Consommations ECS de l'ordre de 135 € H.T./an environ

ü  Abonnement gaz (<7MWh/an) et électricité (6KVA) de l'ordre de 160 € H.T./an environ

ü  Electricité produite de l'ordre de     - 50 € H.T./an environ

ü  Entretien de l'ordre de 100 € H.T./an

Soit un coût de consommations estimés à 595 € H.T./an pour les postes chauffage, ECS et production d'éléctricité PV.

 

Conclusions :

La production d'électricité photovoltaïque est légèrement plus économique que pour la solution N°1.

 

Conclusions du comparatif

Au vu des estimations, on se rend bien compte que l'intérêt majeur de ce type d'installation n'est pas la jeu de l'investissement/amortissement, mais bien d'une part, de répondre aux exigences de recours aux énergies renouvelables imposée par la RT2012, et d'autre part, d'amorcer une démarches vers les bâtiments à énergie positive (BEPOS) où le recours à ce type d'installation est indispensable pour atteindre ces objectifs...

dfs

Il existe de multiple combinaisons de production de chauffage et d'eau chaude sanitaire performante pour répondre favorablement aux exigences de la RT2012.

Rappel des textes réglementaires

 

En maisons individuelles ou accolées, l'arrêté du 28 Octobre 2010 impose à l'article N°16, le recours aux énergies renouvelables , au choix du maître d'ouvrage :

1/ ECS par installation solaire thermique – au minimum 2m² de panneaux solaires thermiques certifiés positionnés au sud  et inclinés entre 20° et 60°.

Exemple d'installation : 2 panneaux solaire thermique totalisant 2,6m² d'absorbtion couplé à un ballon solaire avec appoint éléctrique.

2/ Raccordement à un réseau de chaleur – alimenté à plus de 50% par une énergie renouvelable ou de récupération.

Exemple d'installation : raccordement de l'installation de chauffage sur le réseau de la ville d'Hérouville-Saint-Clair (14) par l'intermédiaire un échangeur vapeur. réseau de chaleur alimenté à 90% par la chaleur produite par l'usine d'incinération des ordures ménagèresde Colombelles (14).

3/ Contribution des énergies renouvelable au CEP d'au moins 5kWhEP/m².an – appelé AEPENR.

 

Exemple d'installation : Poêle à granulé, production d'électricité photovoltaïque.

4/ ECS produite par un chauffe-eau thermodynamique – de COP >2 (NF EN 16417).

Exemple d'installation : Chauffe-eau thermodynamqiue sur air extrait.

 

5/ Chauffage et/ou ECS par chaudière micro-cogénération – avec rendement thermique >90% PCI et rendement électrique >10% PCI.

Exemple d'installation : Installation d'une chaudière pour le chauffage micro-cogénéraion gaz à moteur Stirling.

 

Solutions chaudière gaz + PV

Si la commune concernée par la projet est desservie par le Gaz Naturel (http://www.grdf.fr/collectivites-territoriales/mes-services/communes-desservies), cette solution consiste  installer:

·         pour la production d'eau chaude sanitaire et de chauffage, une chaudière gaz  naturel à condensation

·         Pour le recourt aux énergies renouvelables, 1 à 3 panneaux solaires photovoltaique totalisant de 250 à 750 Wc.

 

 

Quels avantages?

 

Le gaz naturel est une énergie dont le prix est abordable. La production d'électricité solaire photovoltaïque de petite capacité permet de faire un geste pour l'environnement. Contrairement  aux modes de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire rencontrés  classiquement, ce type de solution ne fait pas que consommer de l'énergie, si efficace soit elle, mais permet également de produire de l'énergie, qui est entièrement réinjecté dans l'installation de la maison.

Les panneaux solaires photovoltaïque se posent sur tout de type de couverture et également sur toiture terrasse. Dans ce dernier car, l'encrage des panneaux ne traverse pas le revêtement d'étanchiété et évite donc les problémentiques de reprise d'étanchéité.

L'éléctricité produite en sortie de l'onduleur intégré derrière les panneaux est en courant alternatif, ce qui permet un raccordmeent direct au tableau électrique de la maison.

 

Quels inconvénients?

 

une installation de production d'électricité solaire photovoltaïque de petite capacité implique la mise en place d'une écran sous-toiture HPV au minima sous la suraface d'emprise des panneaux.

 

Comparaison de deux solutions techniques en maison individuelle

 

Solutions étudiées

 

Nous allons comparer deux solutions rencontrées souvent dans les projets RT2012 de maisons individuelles de 100m² de SRT, sous différents aspects :

 

Solution N°1:

Chauffage par chaudière à condensation au  gaz naturel + chauffe-eau thermodynamique sur air extérieur (réponse

 

Solution N°2 :

Chauffage et ECS par chaudière à condensation au  gaz naturel + 2 panneaux solaires photovoltaïque.

 

Comparaison des coûts d'installations

 

Solution N°1:

 

Fourniture et pose de:

ü  Chaudière gaz chauffage seul à ventouse horizontale : 2700 € H.T. environ estimé

ü  Chauffe-eau thermodynamique performant :  2500 € H.T. environ estimé

Soit une installation de l'ordre de 5200 € H.T. estimé

 

Solution N°2:

 

Fourniture et pose de:

ü  Chaudière gaz chauffage + production ECS micro-accumulée  à ventouse horizontale : 2850 € H.T. environ estimé

ü  2 Panneaux solaires PV 500Wc au total :  2800 € H.T. environ estimé

Soit une installation de l'ordre de 5650 € H.T estimé

 

Conclusions :

La différence de  coût d'investissement estimée entre les deux solutions est de l'ordre de 9%, soit 450 € H.T. environ en défaveur de la solution N°2.

 

Valorisation dans les calculs RT2012

 

Solution N°1:

 

ü  CEP chauffage de l'ordre de 30kWhEP/m².an environ

ü  CEP ECS de l'ordre de 20kWhEP/m².an environ

Soit une consommation en énergie primaire de 50 kWhEP/m².an pour les postes chauffage et ECS.

 

Solution N°2:

 

ü

Documents associés à cette actualité : newsletter---fevrier-2015.pdf

Newsletter