Bureau étude thermique RT 2020 à proximité de Rouen, Caen

La première réglementation thermique des bâtiments neufs d'habitations a été adoptée en France en 1974 suite au premier choc pétrolier de 1973. Elle a pour objectif de réduire les consommations énergétiques des bâtiments.

Depuis, plusieurs réglementations de plus en plus exigeantes se sont succédés, avec au passage l'intégration des bâtiments non résidentiels à partir de 1988.

A ce jour, tout projet de construction neuve est soumis à la réglementation environnementale RE2020 (RE2020), hormis quelques exceptions.

En ce qui concerne les projets de rénovations de bâtiments existants, il existe une réglementation thermique spécifique depuis 2007 : la réglementation thermique sur l'existant (RT existant).

En ce qui concerne les projets de rénovations de bâtiments existants, il existe une réglementation thermique spécifique depuis 2007 qui s'appelle simplement la réglementation thermique sur l'existant (RT existant).

Intégration aux différentes étapes de la construction

Phase Permis de Construire (Volet Thermique)

Avant le dépôt du Permis de Construire, le Maître d’Ouvrage doit obligatoirement faire appel à un Bureau d’Études Thermiques pour réaliser une étude thermique. Celle-ci permet de définir les matériels et matériaux pour le projet afin répondre aux exigences de la Réglementation Environnementale 2020 (RE2020) sur le volet Thermique.

Phase Ouverture de chantier (Volet Carbone)

Après la déclaration d’ouverture du chantier, le Maître d’ouvrage doit obligatoirement faire appel à un Bureau d’Études Environnementale pour réaliser la suite de l’étude environnementale. Celle-ci permet de définir et de valoriser les contributeurs de chantier, les matériels et matériaux pour le projet afin répondre aux exigences de la Réglementation Environnementale 2020 (RE2020) sur le volet Carbone.

Au vu des enjeux de ce volet, il est fortement conseillé de réaliser cette Analyse du Cycle de Vie (période 50 ans), avant même le début des travaux pour éviter toute déconvenue !

bâtiments
Besoin de plus d'informations ?
N'hésitez pas à nous contacter au

Phase Chantier

Il va de soi que l’ensemble des préconisations de l’étude thermique et environnementale réalisée en phase Permis de construire et Ouverture de chantier doivent être scrupuleusement respectées !

Pour les maisons individuelles et les bâtiments de logements collectifs, une fois le Clos/Couvert/Isolation achevés (avant finition placo), il est possible de faire mesurer la perméabilité à l'air (voir 2.4.1.). Cette démarche, bien qu'optionnelle, permet de rechercher et corriger les fuites d’air avant la pose du doublage (placo, bandes…) et donc de se prémunir d'un résultat non conforme en fin de chantier.

Ce paramètre sert à déterminer les besoins de chauffage et d'éclairage artificiel du projet. Le résultat est fondamentalement lié au niveau d'isolation global du bâtiment (donnant les besoins de chauffage) et de la quantité et l'orientation des baies vitrées (donnant les besoins d'éclairage artificiel).
Ce paramètre doit être vérifié obligatoirement avant le dépôt du permis de construire puisqu'il fait parti des informations reportée sur l'attestation de prise en compte de la réglementation thermique 2012, souvent appelée attestation bbio.

Phase Réception

Test de perméabilité à l’air du bâtiment

En fin de travaux, le Maître d’Ouvrage à l’obligation de  réaliser un test de perméabilité à l’air qui consiste à mettre sous pression le bâtiment grâce à une soufflerie installée sur la porte d’entrée, permet de déceler les éventuels défauts d’étanchéité de l’enveloppe, et surtout de contrôler que la valeur retenue ou par défaut soit respectée. Le test doit être réalisé par une personne certifiée par QUALIBAT suivant la qualification Mesureur 8711.

Contrôle des installations de ventilations

En fin de travaux, le Maître d’Ouvrage à l’obligation de  faire appel à un organisme de contrôle autorisé afin de réaliser un contrôles des performances du/des système(s) de ventilation.

Conformité à la RE2020

Au plus tard à l’achèvement des travaux, le Maître d’ouvrage doit faire éditer par le BET un récapitulatif standardisé d’étude environnementale (RSEE) complet. Ce document permet de générer en ligne une attestation de prise en compte de la réglementation environnementale à l'achèvement des travaux qui doit être remplie par la personne effectuant le DPE (dans le cadre d’une maison individuelle) après vérification in-situ et comparaison avec l’étude du BET. Les résultats concluant de perméabilité à l’air et du contrôle des installations de ventilations sont également vérifiés. Cette attestation est à remplir sur le site internet http://rt-re-batiment.developpement-durable.gouv.fr/

Réaliser un Diagnostic de Performances Energétique (DPE Neuf)

Ce DPE Doit être fait par un professionnel certifié par un organisme accrédité depuis le 1er novembre 2007.

Il vise à informer le propriétaire et le locataire de la consommation d'énergie du logement ou du bâtiment tertiaire sur son chauffage, sa climatisation, sa production d'eau chaude sanitaire (ECS).

Rappel en cas de non-respect de la réglementation environnementale

Le maître d’ouvrage, lors du dépôt de la demande de permis de construire, s’engage à respecter la réglementation technique, dans la limite de son domaine d’application (Cf. article L 111-1 et suivants du code de la construction et de l’habitation). En cas de non-respect, il s’expose aux sanctions prévues par ce même code (Cf. art L152-1 à L152 -11). Les sanctions peuvent aller jusqu'à une amende de 45 000 €, portée à 75 000 € et 6 mois d’emprisonnement en cas de récidive.

Pourquoi choisir EFEE ?

Le Bureau d'Etude Thermique EFEE apporte un service complémentaire que peu de ses confrères proposent dans leurs prestations.

EFEE va au-delà du simple respect de la RE 2020 car il intègre, dans toutes ses études thermiques rt 2012, des éléments essentiels pour garantir une construction ou une rénovation réussie comme par exemple :

La simulation de la migration de vapeur d'eau

Servant à vérifier le risque de condensation au sein d'une paroi, il permet de corriger ou de valider un système d'isolation ou préventif. Elle est intégrée systématiquement dans toutes les études thermiques.

Le calcul des déperditions pièces par pièces ou bilan thermique

Ce calcul sert à déterminer les besoins de froid ou de chaud dans chaque pièce et de déterminer la puissance des émetteurs de chauffage ou climatisation à installer. Il permet également de dimensionner la puissance de la production à installer et d'ajuster le matériel. C'est une garantie essentielle de ne pas avoir un matériel sous-dimensionné ou surdimensionné et qui offrira des consommations et un confort les plus justes.

Le concourt d’un économiste de la construction

EFEE se repose sur des spécialistes en économies de la construction afin de valider systématiquement ou de réaliser les quantitatifs, métrés et cubages. C’est la sécurité d’une bonne valorisation des contributeurs à l’emprunte carbone des projets de construction.

Consultez également :